Amiante : premières mesures sur chantier

L’USIRF met à disposition de ses adhérents les résultats des mesures d’exposition « amiante » réalisées sur plusieurs chantiers pour lesquels la présence d’amiante a été constatée dans les enrobés (9 chantiers au cours desquels 36 mesures ont été réalisées). Ces mesures ont été faites dans un cadre validé par l’INRS. Ces résultats sont, pour chaque mesure, le nombre de fibres détectées et l’empoussièrement résultant.

Ces résultats font l’objet d’un article publié dans la RGRA n° 931 de novembre 2015.

Les amiantes détectés dans les enrobés sont pour la grande majorité des chantiers du chrysotile (amiante ajouté dans les années 1980 au liant dans certains enrobés) et pour le reste de l’actinolite (minéral présent naturellement dans certains granulats et qui peut prendre une forme fibreuse).

Plusieurs chantiers de fraisage routier ont été suivis. Selon les cas, les postes de travail pour lesquels des mesures ont été réalisées sont : conducteur de la fraiseuse, régleur, conducteur de camion, conducteur de la balayeuse, ouvriers au sol.

Pour l’ensemble de ces mesures, l’empoussièrement est dans tous les cas inférieur à 10 f/l et dans la majorité des cas inférieur à 5 f/l.

Le sciage et le pelletage (pelle mécanique) ont été également évalués. Aucune fibre n’a été détectée lors de ces mesures.

Dans le cas du carottage, aucune fibre n’a été détectée sur tous les chantiers suivis.

Haut de page