Acceptabilité des chantiers

L’AITF et la FNTP en lien avec ses syndicats de spécialités, ont décidé de constituer un groupe d’échanges et de réflexion sur l’acceptabilité des chantiers urbains.

Cela fait suite à la réalisation d’un programme de recherche sur ce thème (« FURET ») soutenu par l’ANR, qui a impliqué de nombreux partenaires publics et privés (collectivités locales, sociétés d’ingénierie, entreprises de travaux publics, écoles d’ingénieurs et universités, RST, EPIC, Pôle de compétitivité)..

Ce groupe d’échanges et de réflexions ambitionne de rassembler l’ensemble des partenaires concernés par ce thème, en particulier les collectivités locales, leurs maitres d’œuvres, les opérateurs de réseaux et les fédérations d’entreprises. Il doit également s’appuyer sur les experts des pôles de compétitivité  du secteur, tels ADVANCITY, INDURA et NOVABUILD et des réseaux d’acteurs tels que le CEREMA et l’IDRRIM. Le groupe est  coprésidé par Guy BEURIER au titre de l’AITF et Jean Christophe LOUVET au titre de la FNTP, et l’animation a été confiée à Jean Pierre CHRISTORY consultant. La démarche bénéficie d’un fond de dossier initial publié par la RGRA, complété par un tiré à part spécifique.

Les objectifs généraux  des travaux envisagés par ce groupe sont les suivants :

  1. Créer les conditions d’échanges avec les partenaires impliqués au plan national et local (et tout particulièrement les municipalités) tant sur le projet FURET que sur les EcoChantiers
  2. Suivre les développements de systèmes d’information spatio-temporels (SIST) d’aide à la coordination des travaux sur voiries
  3. Accompagner l’aboutissement du Règlement Général de Voirie National (RGVN)
  4. Adapter, enrichir  et déployer le comparateur Furet
  5. Accompagner les évolutions de la loi sur les DT / DICT, notamment auprès des exploitants de réseaux
  6. Réaliser un guide des bonnes pratiques en distinguant les multiples chantiers quotidiens et les grands projets
  7. Explorer les nouveaux concepts de chantiers « intelligents » ou « interactifs »
  8. Préparer/sensibiliser, les équipes des métropoles et villes moyennes.

 

Le groupe validera ces centres d’intérêt, en précisera le contenu et les modalités d’action pour produire des méthodes et outils opérationnels ainsi que les priorités à la faveur d’une enquête auprès des maîtres d’ouvrage.

acceptabilite_des_chantiers

4 bonnes raisons

 

Améliorer l’image des TP:

  • Relations riverains et usagers
  • Pédagogie
  • Qualité des travaux
  • Attractivité des métiers
Répondre aux enjeux :

  • Sociaux
  • Environnementaux
  • De Santé / sécurité
  • Économiques
  • Numériques : Villes connectées et durables
Favoriser l’innovation:

  • Outil comparateur
  • Méthodes industrielles
  • Matériaux et mise en œuvre
  • Management de chantier
Favoriser le dialogue :

  • Entreprises
  • MOA
  • MOE
  • Habitants

 

Haut de page