Convention d’engagement volontaire

La CEV a été signée le 25 mars 2009 entre :

  • La Fédération nationale des Travaux Publics (FNTP)
  • Le Syndicat professionnel des terrassiers de France (SPTF)
  • L’Union des syndicats de l’industrie routière française (USIRF)
  • Syntec-Ingénierie
  • Le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie (MEDDE)
  • L’Assemblée des départements de France (ADF)

Convention d’engagement volontaire (538,32 Kb)

10 engagements :

  • Préserver les ressources non renouvelables,
  • Préserver la biodiversité et les milieux naturels,
  • Réduire la consommation d’eau sur les chantiers de terrassement,
  • Adopter un nouveau mode de partenariat : l’IDRRIM (Institut des routes, des rues et des infrastructures pour la mobilité),
  • Participer au développement de la recherche et diffuser l’innovation,
  • Améliorer la sécurité routière des personnels, des usagers et des riverains lors des opérations de travaux,
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie,
  • Accroître la performance environnementale des entreprises de la route,
  • Promouvoir, auprès des acteurs concernés, les déclinaisons locales des engagements,
  • Suivre et évaluer les engagements.

Plaquette de la convention d’engagement volontaire

Plaquette_CEV

Suivi de la CEV – Bilan environnemental

Bilan environnemental 2015

Quatre ans de convention d’engagement volontaire, quel bilan ?

Bilan CEV

Haut de page